La cuisine indienne s'offre à vous

Aujourd'hui, la commune de Basse pointe a le plaisir de vous présenter quelques éléments culinaires et culturels, typiquement indiens.

 

Charles Vélayoudon et Lili Tican seront aux commandes de ce festival culinaire proposé par l'office pointois d'action culturelle et sportive (OPACS). Ils présenteront de nombreux mets comme des samoussas aux diverses saveurs, des colombos de poulet et de cabri, du poulet tandoori, des tartelettes à la crevette ou végétariennes, du riz safrané au poulet et des vadè (beignets salés aux lentilles) et du panialon (beignet sucré). La cuisine indienne tient une place de choix sur les tables et s'est assurément intégrée au patrimoine culinaire de la Martinique. Si chacun connaît les traditionnels colombos appelés aussi kolbou en tamoul, d'autres mets tout aussi sophistiqués restent préparés par les familles d'origine indienne de Martinique qui perpétuent les traditions et leur savoir-faire comme le faisaient leurs aïeux.

Une cuisine qui a gardé toute son authenticité et qui n'a presque pas évolué aux cours des siècles. Les légumes comme le giraumon, les légumineuses comme les lentilles tiennent une place de choix dans la cuisine indienne et sont employés presque sans limite dans de nombreuses préparations. Sont également utilisés d'autres plantes comme le paroka, légume au goût amer qui détoxifie le foie après un repas copieux.

 

La suite c'est ici sur franceantilles.fr.

Écrire commentaire

Commentaires: 0