Le bac 2016 : c'est le début des hostilités

L'épreuve tant espérée ou redoutée a bel et bien débuté ce matin, mardi 14 juin 2016.

 

3 032 élèves (sur 4 678) passent ce matin l'épreuve de philosophie. Celle-ci donne le coup d'envoi du baccalauréat 2016.

 

Cette fois, c'est parti! L'épreuve de philo qui débute ce matin, à 8 heures, donne le coup d'envoi du baccalauréat 2016. 3 032 élèves (sur 4 678) des filières générales et technologiques doivent plancher durant quatre heures. Cet après-midi, ce sera au tour des élèves de la filière professionnelle de passer l'épreuve de français. Pour le bac de façon générale, 420 sujets ont été élaborés et préparés, 2 279 correcteurs et examinateurs sont sollicités.
Chaque lycée est centre d'examen du baccalauréat et un secrétariat d'examen est mis en place dans chacun des centres. Cette année, le candidat le plus jeune a 16 ans, le plus âgé, 62 ans. Les candidats les plus nombreux sont ceux issus de la filière générale (1 945), soit 39,9% des inscrits, viennent ensuite ceux issus de la voie professionnelle (1 646), soit 38,9%, enfin les candidats au bac technologique (1 087) ne représentent que 21,21% des inscrits à cette session. Pour les baccalauréats général et technologique, les épreuves sont réparties en deux groupes : les épreuves du premier groupe, les épreuves du second groupe ou oraux de rattrapage. Les épreuves du premier groupe comprennent les épreuves passées par anticipation en fin de première, ainsi que les épreuves terminales. Les épreuves du premier groupe passées en fin de terminale comprennent des épreuves obligatoires, écrites, orales et/ou pratiques selon les séries, et des épreuves facultatives, correspondant à des options facultatives (deux au maximum).
La suite c'est ici sur franceantilles.fr.
Rachmabab encourage les futurs bacheliers de toute part, en leur disant plis fos.
Lola, rédactrice en chef de Rachmabab.

Écrire commentaire

Commentaires: 0