La couresse de Sainte-Lucie, serpent le plus rare du monde

Un rapport d'experts atteste qu'il ne resterait plus que 18 serpents de l'espèce Liophis ornatus. Cette petite couleuvre, la plus rare au monde, survit sur un petit îlot, non loin de Sainte-Lucie, dans les Antilles. Un havre de paix, loin de sa plus grande menace : la mangouste. 

 

"Après trente ans de recherches, quel soulagement de pouvoir confirmer qu'une espèce survit encore !", s'émeut à la BBC Matthew Morton, responsable du programme est-caribéen de l'association Durrell Wildlife Conservation Trust. 

 

Selon les scientifiques, il resterait dans le monde moins de 18 individus de l'espèce Liophis ornatus, le "Saint Lucia racer" ou couresse de Sainte-Lucie. Les derniers spécimens de ce petit serpent (sa taille adulte ne dépasse pas un mètre), non venimeux, survivent sur un petit îlot de 12 hectares proche des côtes de Sainte-Lucie, dans les Antilles. Selon les experts, ce membre de la famille des couleuvres serait le serpent le plus rare au monde.

 

C'est ici

Écrire commentaire

Commentaires: 0