Coco (CMC) + Marina = Love?...

Courrier de notre lectrice de choc, Marina, reçu hier (03/04/2016) :

  

Désolée de vous fendre le coeur, très chers Compatriotes étudiants, mais, je tâche de le faire de la façon la plus douce qui puisse exister.  

 

Le mois d'avril est bien présent, hélas. Quel dure retour à la réalité vous dites-vous, très certainement après avoir dégusté votre tendre et cher Matoutou de crabes.

 

Les examens sont d'actualité en cette période et certaines interrogations peuvent paraître vraiment essentielles pour la suite : Comment serez-vous notés, si vous n'avez pas pu travailler, voire réviser correctement, à cause des caprices  de notre très chère Présidente "Adorée"?

 

Vos notes seront-elles revues à la hausse ou bien vous seront-elles attribuées "au gré du vent" (Entendons bien par la deuxième option, qu'aucune note ne sera placée en dessous de la moyenne, ce qui pourrait plaire à bien plus d'un), sous la Gouverne de sa "Majesté et de son "Valeureux Tèt Zananna le Grand" (R.Confiant)?

 

Madame CMC, ne s'est donc t-elle pas interrogée au sujet du temps qui passe?  Au mois d'avril, les contrôles continus fleurissent. Mais il semblerait,  que la patronne des lieux se fasse de plus en plus rare... Nous ne la voyons quasiment plus apparaître sur nos écrans télés. Comment cela peut-il bien se faire? Serait-elle touchée par une baisse de moral après avoir réalisé que ses coups douteux causent du tort? (Repensez à ce bel exemple; la "Fermeture inopinée" de la bu au mois de mars dernier). Ou encore, serait-ce du à sa crise de la quarantaine qui la pousse à ne plus se passer de sa "plume dorée" de romancière, au détriment de l'avenir de notre Université, votre avenir...le mien?

 

Quelle image pour notre Université... Bravo Madame.

 

Rachmabab, dans ce cas, je vous demande juste une chose...serait-il possible d'ouvrir une nouvelle enquête s'il vous plait car je constate que vous aimez bien, vous aussi, vous glisser à vos heures perdues dans la peau des "Sherlock Holmes" et autres "les experts Schoelcher-Martinique"... sous les tropiques? 

 

Encore mille bisous à Rachmabab. (Merci d'avance).

Marina, l'as de pique.

 

Post-Scriptum : Ceci n'est point un vulgaire "poisson d'avril" de pacotille. Je vous invite même à consulter la flatterie à son état pure, à cette adresse :  http://www.montraykreyol.org/article/cosette-delesse-une-lecture-de-mythologie-du-vivre-femme... Je n'en dis pas plus. »

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0