Après les sextos : la mode des nudes

Les filles, entre 15 et 20 ans, sont les plus grandes productrices de « nudes ». Nous avons discuté avec plusieurs d’entre elles (et avec deux garçons). Voici ce que l’on retient de ces conversations

 

Le nude est esthétique

 

Myriam est une fille cool, bien habillée avec de grosses lunettes, et un côté petit bonbon (sa sonnerie de portable est un extrait du « Roi Lion »). Elle est en BTS à Paris, mais elle vit en banlieue.

 

Elle pense que des filles comme Miley Cirus, Rihanna ou Kim Kardashian ont inspiré le phénomène des « nudes » (voir le #KimKChallenge sur Twitter).

 

« On va pas se mentir, c’est plus du tout tabou, tout le monde en fait et c’est pas grave. »

 

Du lit superposé dont on a parlé précédemment, elle a envoyé des photos « sans bouton, sans tache, peau douce », précise-t-elle, grâce au « premier filtre » de Snapchat – « toujours le premier ». Des images mates et blanches, comme une couverture de livre.

 

C'est sur rue 89 ici

Écrire commentaire

Commentaires: 0