Tsunamis : les geeks volent à notre secours... 

"Il était 10 heures au Venezuela, hier, quand un séisme a secoué les fonds marins au large de Cumaná. Rien de grave sur le moment, mais l’onde de choc a créé un tsunami qui a frappé la côte une demi-heure plus tard. Les îles et pays alentour ont été prévenus sur-le-champ. Ils ont enclenché leurs procédures d’urgence, lancé les évacuations dans les zones à risque… Les Etats commencent à être bien rodés, maintenant, car c’est la sixième année d’affilée qu’ils organisent cet exercice de simulation à l’échelle des Caraïbes.

 

La nécessité d’une meilleure préparation aux tsunamis s’est fait ressentir après le tsunami de 2004 dans l’océan Indien. Cinq ans plus tard avait lieu dans l’Asie du Sud-Est, le premier exercice grandeur nature appelé Indian Ocean Wave, une réplique fictive du séisme meurtrier de 2004, reprenant ses paramètres : une magnitude de 9,2, un délai de douze heures jusqu’à l’arrivée sur les côtes d’Afrique du Sud, etc. Puis l’océan Pacifique s’est inspiré de la simulation pour créer son Pacific Wave, et les Caraïbes ont suivi en 2011 avec Caribe Wave. Depuis, l’exercice chapeauté par l’Unesco est annuel, et il s’enrichit chaque fois de nouvelles initiatives."

 

C'est dans Libé et c'est ici

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Alex (lundi, 21 mars 2016 14:32)

    Merci pour l'information. Je ne le savais pas.