Les gens intelligents ont moins d'amis ? 

C'est bien connu, les scientifiques ont trop de temps libre. En voici qui viennent de nous pondre une étude qui affirme que les gens les plus intelligents ont moins d'amis. Enfin c'est un peu plus tordu que ça :

 

"Une récente étude publiée dans le British Journal of Psychology émet une hypothèse pour le moins déconcertante, selon laquelle les individus intelligents se portent mieux lorsqu’ils ont moins d’amis – ou moins d’interactions avec leurs amis.

 

Satoshi Kanazawa, de la London School of Economics, et Norman Li, de la Singapore Management University, basent cette théorie sur une large étude impliquant 15.000 adultes âgés de 18 à 28 ans. 

 

Cette observation se base sur ce qu’ils appellent la théorie du bonheur de la savane, selon laquelle l’homme a évolué moins vite que son environnement, et est en fait encore adapté à la vie de chasse et de cueillette de nos ancêtres. En découlent deux facteurs : l’homme est plus heureux dans un environnement avec une très faible densité de population – semblable à la savane africaine avant l’invention de l’agriculture – et lorsqu’il a de nombreuses interactions sociales avec ses proches. Ces interactions étaient nécessaires à l’époque, par exemple pour chasser en groupe, éviter de se faire piétiner par un mammouth, ou assurer la reproduction de l’espèce. 

 

Selon l’étude de Kanazawa et Li, donc, l’homme se porte mieux loin des grandes villes, et en ayant des interactions régulières avec ses congénères.

 

En revanche, ils observent un effet inverse chez les individus dotés d’un QI supérieur à la moyenne..."

 

Bref on n'a pas tout compris mais ceux qui veulent essayer iront sur Atlantico lire la suite ici

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0