Alfred Marie-Jeanne récupère ses archives à la BU

Après le raffut créé par C. Mencé-Caster au sujet des fameuses archives de la BU, le Président de la CTM, furieux, a exigé le déménagement des cartons vers le bâtiment dédié à leur stockage, comme prévu par le contrat initialement signé (c'est sur RCI ici).

 

D'où venait alors le hic ?

 

Depuis 3 ans, la Présidente de l'Université n'avait pas donné de suites à ce dossier, et les archives de la région stockées "temporairement" à la BU, puis entreposées au vide sanitaire en raison des travaux dans la bibliothèque, n'avaient pas pu être numérisées et ramenées dans leur lieu de stockage, comme l'Université s'y était engagée. C. Mencé-Caster n'avait pas non plus donné suite aux courriers de Alfred Marie-Jeanne, demandant que ce problème soit réglé au plus vite.

 

L'objectif, comme d'habitude, était de salir les dirigeants du CEREGMIA et de les maintenir éloignés de l'Université et plus particulièrement du Conseil d'Administration - instance en charge des décisions dans l'institution. Sachant très bien que les procédures qu'elle a intenté à leur encontre sont sans fondement (comme en attestent les comptes de l'Université), C. Mencé-Caster vit dans la peur panique du retour sur le campus de ceux qu'elle a diffamé depuis 3 ans...

 

Et puis les élections universitaires approchent, elle va tout faire pour imposer son candidat. Jusqu'ici, elle a réussi à faire annuler toutes les élections dans les composantes et à imposer ses candidats par la force, mais ça commence à être gros. Bizarrement, on n'en entend jamais parler sur Montray, Bonda ni sur Martinique Première. Allez savoir pourquoi...  

 

Ce genre de politique, c'est laid comme le visage d'une femme qui ment...  

 

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    Isaboune (jeudi, 17 mars 2016 18:56)

    Eh vous êtes vraiment sérieux là??? MDRR... Je n'ai pas pour habitude de me pencher sur ce genre de problème, mais je trouve beaucoup de choses bizarres autour de toute cette histoire. On a l'impression que les médias ont été achetés, par certaines personnes et en contre partie, les accusés n'ont même pas le droit de s'exprimer pour leur défense. En tout cas chapeau, pour les précisions des infos... Elle nous cache beaucoup de choses, la présidente de l'UA.

  • #2

    Muriane (jeudi, 17 mars 2016 23:51)

    De plus, elle nous pénalise à l'approche des examens.
    Une question: Quand termine-t-elle son mandat? Car nous en avons marre sur le campus avec cette femme qui aime que les histoires,..., les cancans.
    Pourquoi veut-elle faire autant de communication dans les médias sur les supposés problèmes de son établissement?
    Elle cherche un poste d'élu à la Martinique?
    Merci à Rachmabab de nous donner des informations là-dessus, car nous ne comprenons absolument rien avec cette femme.

  • #3

    Serge (jeudi, 17 mars 2016 23:53)

    Effectivement, non seulement le visage est laid, mais elle ment aussi?